L' Atelier d'écriture

de Super Daddy

© Claude Danis

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

depuis août 2011  

Recherche personnalisée

Accueil Atelier

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Écrivez-moi            Livre d'or 

Les techniques d'animation

Exemple de déclencheurs

Mots-valise

Une expression courante

Jeu de mot et tautogrames

Mots imposés.

Situation fascinante

Alphabet et acrostiche

Autres déclencheurs

Les enfants de Queneau

Poèmes et Haïku

Travail en groupe

Annonce d'offre d'emploi et lettre de motivation.

Lettres de rupture

Faits divers 

Accusation et plaidoirie

Le message mystérieux

Les Cartoons.

Décrire un objet ou un lieu

Un décor inquiétant: énigme

Dialogue

Novellisation

Mettre une histoire en chanson

A vous de m'en suggérer d'autres... 

Faire la synthèse d'une discussion

Textes remarqués

Le départ pour la guerre 

Un accident    L'enfant perdu

Après la mort d'une sœur 

Le rendez-vous  Fin de vie

L'adieu au marin

L'art de finir un roman 

Une conférence de Nasr Eddin

Ma belle-mère un désastre 

    Elle, c'est elle

Les enfants de Queneau

Elle est épatante

 La prière   Noël est triste

Ma première classe

La Fatwa du mollah

L'odeur du café 

La surdité / la cécité

L'informatique!

Heurts de la sortie

Lait de bébé 

Vos enfants ne sont pas vos enfants

La nouvelle carte du Tendre

Le Bourdon    La Faim

Mourir pour vous  

Jean Yann

Lavage de vitres 

6 témoignages sur 14/18

Pourquoi lire ? 

Bibliothérapie 

Le monde de MARTHEMU

The Book

Récits

Langues & Linguistes

 

Presse

Sarko

Merci de me faire part de toutes vos remarques et critiques.

Liens/ Nos Partenaires

compteur :

Google Analytic

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

Lavage de vitres 

de David Foenkinos 

 

 

Le manque de netteté des vitres, c'est le début de notre drame.

La vitre est ouverte. Au loin, on entend sûrement le bruit des femmes pressées et des hommes pressés de les rattraper. Hector, à son habitude, est assis à lire une revue de décoration, il pense au mobilier de son salon comme il pourrait penser à la rentrée scolaire de ses enfants s'il avait eu le temps de procréer. Brigitte s'active dans son ménage, Hector relève la tête, il quitte la revue. Brigitte est sur un escabeau en bois, ses deux pieds ne sont pas positionnés sur la même marche, si bien que ses mollets supportent deux poids différents; autrement dit, le premier mollet sur la marche supérieure est d'une rondeur sans faille, alors que le second demeure marqué par la nervure de l'effort. L'un est naïf, l'autre sait. Après la vision de ses deux mollets, Hector remonte la tête pour embrasser du regard les hanches de sa femme. On perçoit un mouvement léger, des ondes régulières comme les calmes ressacs du soir, et il suffit de relever davantage la tête pour comprendre le pourquoi de ce mouvement. Brigitte nettoie les vitres. On ralentit. Brigitte nettoie la partie supérieure des vitres.

C'est du bon travail, et le soleil profite déjà premières brèches dues à la propreté. Avec délicatesse, avec évidence dans le poignet, Brigitte nettoie et traque les moindres traces sur les vitres; il faut ne plus rien apercevoir, faire apparaître la transparence. Brigitte replace quelques mèches de cheveux dans sa queue-de-cheval. 

Hector n'a jamais rien vu d'aussi érotique. Certes, son expérience matière d'érotisme ressemble au charisme d'une fissure. Le salon se chauffe au soleil. Sentant un regard bloqué sur elle, Brigitte se retourne pour vérifier : effectivement, son Hector de mari a les yeux rivés sur elle. Elle ne peut pas voir à quel point il a la gorge sèche. Et voilà, la vitre est propre.

 Hector vient de se confronter au bonheur, c'est aussi simple que ça. Il ne faut surtout pas y voir une manifestation machiste, Hector est l'échantillon le moins machiste qui soit, vous le savez. C'est juste que le bonheur ne s'annonce jamais. Dans certaines histoires, il se manifeste au moment où le chevalier sauve la princesse; ici, il surgit au moment où le héros regarde l'héroïne laver les vitres.

Je suis heureux, pensa Hector.

 Et cette pensée n'était pas près de le quitter.

(pages 85 et 86)

Vos commentaires ?

 

bonjour Claude! J'ai lu ton retour sur le 3... 

pour finir par une plaisanterie ; te considéré comme le coq de la basse-cour n°1  est une énorme erreur d'appréciation: il y a  longtemps que  poules qui ont des dents de ce groupe t'auraient voler dans les plumes!  Amitiés

Cath (alias Bernadette, technicienne de surface chez Valérie)  

 

  Bonjour Bernadette,

 Je te remercie de ton message, et je reconnais qu'un bon coup de balai s'impose pour ramasser tous ces bouts de papier inutiles ou futiles qui traînent un peu partout !

 Le ménage est une tâche de Sisyphe, qui ne se voit que lorsqu'il n'est pas fait !

 Et la joyeuse pagaille que j'ai contribué à semer a du en énerver certains.

 En tout cas j'y réfléchirais à deux fois avant de balancer des textes sur les deux zateliers, tu as tout à fait raison, mais que faire contre la vanité de l'écrivaillon de pacotille qui voudrait bien qu'on le lise !!!  Biz à toi, ton modeste rôle est irremplaçable (;-))

 Cloddy / Le God Jo Li

 PS : Si cela entre aussi dans tes attributions, pourras-tu surveiller un peu la basse-cour, afin que les quelques coqs présents ne soient pas trop maltraité par les femelles en furie.

 

"Le ménage est une tâche de Sisyphe, qui ne se voit que lorsqu'il n'est pas fait !"

celle-là je l'adore et je vais la placer quelque part sous les yeux de mon compagnon qui n'est connaisseur dans ce domaine qu'en matière d'insuffisance!!

les toilettes c'est bien en général on est obligé de lire ce que l'on a sous les yeux!

nous sommes tous ici des écrivaillons de pacotille; mais de temps en temps on se prend à rêver et c'est bien aussi continue tes sympathiques et chaleureuse interventions.... et à bientôt pour ton prochain texte

je retourne à mon ménage....j'ai encore les carreaux à faire... Car même si la patronne est en fugue quelque part, je continue comme si elle allait rentrer demain!!

Amitiés Bernadette

 

"les carreaux à faire"!!!

Est-ce une allusion au roman de Foenkinos, "le potentiel érotique de ma femme" ???

Me voilà tout émoustillé !!! (;-o) Cloddy

 

démasquée!!!

j'adore truffer mes écrits de références camouflées à des livres et des auteurs...

Hector, personnage absolument déjanté m'a beaucoup amusé.

j'aime le style de Foenkinos qui me rappelle un peu celui de D. Pennac

 un petit extrait, comme ça , pour rire, d'un autre livre de lui :

"Cette pensée m'angoisse, une ombre calme mais tenace. Je n'aime plus son oreille. C'est énorme et faible comme une fissure. Comment continuer ? On ne peut décemment feindre de l'intérêt pour une oreille déchue. Jusqu'ici je l'avais tant aimée, son oreille. Elle m'était devenue sympathique après huit mois d'une liaison décente ; je l'avais même léchée certains soirs. Elle me dégoûte maintenant avec toute son idiote rondeur. "

 

Bonjour Bernadette,

Voici le texte auquel je pensais hier soir. Un petit régal! Non? Amitiés Cloddy

 

jouissif ! on est dans la lignée du surréalisme belge! j'aime l'art de "presser" une chose au limite de l'absurde pour essayer d'en extraire le nectar..

tiens je vais ressortir le livre de son étagère!!! 

Amitiés et bonne canicule! Cath

 

Fais surtout attention aux regards alentour, quand tu monteras sur ton escabeau !!!

 

moi je suis tranquille j'habite un pigeonnier du 15ème dans un nid de verdure!!! à deux pas du circuit des 24h

quant à mon compagnon, il aurait tendance à s'évaporer quand je passe aux tâches ménagères  redoutant sans doute d'être mis à contribution malgré une légère nostalgie des  plaisirs ancillaires comme tout intellectuel qui se respecte!! rires amicalement. Cath

 

Il faut lui faire réviser Foenkinos, pour le rappeler à ces devoirs...

 

 

Vos commentaires ?

 

 

Quelques textes personnels

Poèmes

Emploi du temps

Jour funeste

J'ai oublié...

Invitation au voyage

J'aime

Le Vieux lavoir

La Figale et la fourmi

La ballade du point virgule

Prose

Le temps élastique 

CopierCollerLaVie

Cloddie

Odeurs du pays perdu

Le bruit du vent  

Mon nouveau territoire

Fanfreluche

Ayayail !

Ysolde

Massacres  

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Index des auteurs cités

Tout un site sur

Amour-Humour

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Les concours

2006 - Mots imposés

Liste des prix 

Vos textes et commentaires

Prose

Chansons et poésies

"courtes mais bonnes"

Bulletin de vote

Dépouillement

Classement des textes

Distribution des prix et commentaires

Oeuvres collectives

Alphabet des planètes

Correspondances

Je t'écris d'un pays lointain

Lettre de rupture 

Livre d'or      

Liens Amis

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Amour-humour 

soseducation.org/

histoires de chats

Tout mon grenier

poudreurs d'escampette 

Le monde de MARTHEMU

rj-mignard 

au pieddumur

Échanges de liens proposé

Envoyez des Cartes virtuelles gratuites