L' Atelier d'écriture

de Super Daddy

© Claude Danis

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

depuis août 2011  

Recherche personnalisée

Accueil Atelier

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Écrivez-moi            Livre d'or 

Les techniques d'animation

Exemple de déclencheurs

Mots-valise

Une expression courante

Jeu de mot et tautogrames

Mots imposés.

Situation fascinante

Alphabet et acrostiche

Autres déclencheurs

Les enfants de Queneau

Poèmes et Haïku

Travail en groupe

Annonce d'offre d'emploi et lettre de motivation.

Lettres de rupture

Faits divers 

Accusation et plaidoirie

Le message mystérieux

Les Cartoons.

Décrire un objet ou un lieu

Un décor inquiétant: énigme

Dialogue

Novellisation

Mettre une histoire en chanson

A vous de m'en suggérer d'autres... 

Faire la synthèse d'une discussion

Textes remarqués

Le départ pour la guerre 

Un accident    L'enfant perdu

Après la mort d'une sœur 

Le rendez-vous  Fin de vie

L'adieu au marin

L'art de finir un roman 

Une conférence de Nasr Eddin

Ma belle-mère un désastre 

    Elle, c'est elle

Les enfants de Queneau

Elle est épatante

 La prière   Noël est triste

Ma première classe

La Fatwa du mollah

L'odeur du café 

La surdité / la cécité

L'informatique!

Heurts de la sortie

Lait de bébé 

Vos enfants ne sont pas vos enfants

La nouvelle carte du Tendre

Le Bourdon    La Faim

Mourir pour vous  

Jean Yann

Lavage de vitres 

6 témoignages sur 14/18

Pourquoi lire ? 

Bibliothérapie 

Le monde de MARTHEMU

The Book

Récits

Langues & Linguistes

 

Presse

Sarko

Merci de me faire part de toutes vos remarques et critiques.

Liens/ Nos Partenaires

compteur :

Google Analytic

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

La rupture

Lettre de rupture  

 Je te quitte!

Mauvais sort ( petite vengeance)

Odieux

La "onzième" lettre

La "dixième" lettre  

L’ingrate 

Autres lettres

 

 

Lettre de rupture.

Cette lettre n'a pas été envoyée : c'était un exercice au cours d'un atelier d'écriture...

On verra le début de la lettre, manuscrit, le tout est ensuite imprimé.

Je veux te dire encore une fois combien je t'ai aimée. 

Il a fallu que cela se passe comme cela entre nous et je ne regrette rien. Les moments que nous avons vécus restent comme une plage de bonheur sur une mer grise... 

Mais maintenant que je suis sur que ta décision est irrévocable, et si stupide, tant je sais que tu m'aimes encore, il va falloir que je rassemble toutes mes forces pour apprendre à te détester. C'est déjà fait pourtant, mais il faut que j'apprenne en plus, à te détester sans souffrir. 

Tu m'as tellement trahi quand j'étais sur de toi et de ta parole. Ta facilité à prendre sur toi pour décider de me quitter, de ne plus jamais me revoir, alors que je sais que tout aurait pu être possible entre nous, te rend pourtant si désirable. C'est cette force que j'aimais en toi, et c'est elle qui fait mon malheur. 

Ne peux-tu penser encore à tout ce que nous avons vécu, nous sommes dit, avons rêvé ensemble. Tu tues ma raison de vivre qui était toi et ce que je croyais de toi : ton désir, la volonté que nous avions ensemble de construire notre vie. 

Je n'arrive pas à te haïr, et cette impuissance est la source de ma souffrance atroce. Je croyais être incapable de souffrir tant. J'avais, moi aussi donné cette souffrance à d'autres, mais je n'y croyais pas. Peut-être était-ce une raison pour, qu'à mon tour je sois quitté par celle avec qui je voulais finir ma vie. Cela ne te fera qu'un peu de peine en plus, car je crois maintenant que tu ne m'aimais pas autant que moi.

Tu as retenu mon élan, tu as brisé celui que j'avais vers toi, ce cataclysme d'amour qui avait bouleversé ma vie . Maintenant, je me rends compte que ce n'était qu'une chimère, un petit vent de sable qui m'a bouché les yeux, et toi, si raisonnable, odieusement raisonnable, tu as piétiné la chance de notre vie. 

Idiot je suis de croire encore en cela ! Quelle chance étais-tu, fille sotte et bornée, enfermée dans tes préjugés stupides, ta suffisance de fille bien élevée et à principes, ton aveuglement à adhérer à autre chose qu'à ceux que t'a donné ton éducation étriquée....

Fin du manuscrit.

Vos commentaires ?

Haut de page

Je te quitte!

Sans autre préavis, sans cause ni raison,
Sans tambours ni trompettes, sans sortir de mes gongs,
Sans adieux et sans larmes, sans même une chanson.

Tu le sais,

Il est temps que je parte, il est temps d'arrêter,
Nous avons trop parlé, nous avons trop donné,
A quoi sert de pleurer ou même de simuler.

Mon amour...

Pour toi n'a pas de fin, pas d'ombre ni de faille
Je le sens à jamais, monter de mes entrailles.
Il est gravé en moi, regarde son entaille!

Pourtant,

Il faut bien arrêter, car rien n'est éternel.
Je sais bien que sans toi je ne serai plus belle,
Que ma vie loin de toi n'aura ni sens ni sel.

Je t'aime!

Comme jamais personne ne t'a jamais aimé!
Mais tu n'as pas su lire mon cœur écartelé...
Je t'aime et t'aimerai jusqu'à l'éternité...

    10 juillet 2008

Vos commentaires ?

Haut de page

Mauvais sort

( petite vengeance)


Par le feu de ces mots bien cuisants et maudits,
Je lance un maléfice à ta face coupable !
C’est un très mauvais sort, c’est un charme interdit,
Une incantation douce à l’oreille du diable !

Je lance un maléfice à ta face coupable,
Nulle conjuration ne pourra l’empêcher !
Une incantation douce à l’oreille du diable,
Un envoûtement pour toute une éternité !

Nulle conjuration ne pourra l’empêcher :
« Il te faudra m’aimer et toujours m’idolâtrer ! »
Un envoûtement pour toute une éternité.
« Ou il te poussera un furoncle verdâtre ! »

« Il te faudra m’aimer et toujours m’idolâtre ! »
Mes sorts visent souvent un endroit bien senti
Où il te poussera un furoncle verdâtre
Par le feu de mes mots bien cuisants et maudits !

Evy-Lisa Chirrel  


Haut de page

 

Odieux

J'ai dit ce que j'ai dit et ne retire rien
Et quoi que vous pensiez, Madame, peu importe
Je trouve vos façons indign' d'un baise-main
Je ne vous salue pas, mais non, je prends la porte.

Je l'ai prise en plein front, Madame qu'avez-vous,
Pourquoi ce vilain gest' qui en veut à ma tête
Sans doute espériez-vous, de moi, quelques mots doux
Mais si vous insistez çà va étr' votre fête.

Je vais fêter céans ces années de galère
Ces bigoudis ratés, ces chemisiers hideux,
Vos regards méprisants sur le sinistre hère
Que je suis devenu en brûlant à vos feux.

Et faire feu sur vous j'en ai vraiment envie
J'aurais dû pour cela ach'ter un pistolet
Çà vous aurait guéri de toutes vos envies
Qui ont fait de mes fonds un désert asséché.

J'y errerai bientôt dans ce désert immonde
Oui, mais j'y serai seul et hors de votre vue,
Et vous devrez chercher ailleurs de par le monde
Aussi bête que moi, pour des années de plus.

 

Et ces années perdues je vais les rattraper
Il reste bien encor' des atouts dans ma manche
J'ai tant appris de vous que je peux arriver
Sur une autre victime à prendre ma revanche

Poème de LAURAGAEL

Vos commentaires ?  

J'adore ces "lettres de rupture", si ça ne débouche pas sur du concret, au moins ça soulage !!!

michel1952 :
La belle saura que l'ami Lauragel
Impétueux et sévère sera l'ombre
Sur sa vie la revanche est belle
Lacher les plombs en grand nombre
Fait pas bon de vous contrarier............

même sur "l'aire de la poésie imaginaire" 
Oh, je suis pas si dangereux que cela, je crois.
Beaucoup de bruit pour rien !!
Et puis, à mon âge les crocs sont émoussés !
Peyrepertuse :
Dis donc, tu fais le portrait de ma femme, de ma sœur, de ma belle-sœur, de ma cuisinière, de ma crémière, de ma bouchère, de ma vétérinaire, de ma gynécologue, etc. et tu me demandes même pas ma permission! Ah bé ça! T'es gonflé quand même!
Bon, je passe pour cette fois!
PS: Tout ce que j'ai dit sur certaines femmes ci-dessus est tout à fait faux , elles sont toutes très charmantes et je suis de très mauvaise foi!

galouchinette : c'est l'ex de ... !!!  Je te fourni l'arme si tu veux !

LAURAGAEL : C'est un contrat que tu proposes là. Attention je suis très cher et... pas très adroit !!!

 

Haut de page

 

La "dixième" lettre :

Je me souviens toutes ces fois, où je t'ai dit c'est la dernière fois !
Je sais il va falloir, pourtant, que je me résigne à sortir de ta vie.
Je sais tout ça, mais ma douleur, efface ma raison.
J'ai des questions qui s'installent dans ma tête, mes réponses me transpercent le coeur.
... ...

à lire dans http://erotica-blues.skynetblogs.be...dixiemeaout-2005 

La "onzième" lettre :

 

Que faut il faire ou penser !!!
Je sens tout au fond de moi, que le moment de se dire adieux est imminent !
... ...

 

à lire dans erotica-blues.skynetblogs.be/...onziemelettre-de-rupture 

 


Vos commentaires ?

 

Haut de page

L’ingrate

Avant que de revoir le soleil triomphant

Caresser la forêt de tes longs cheveux roux

Dont le feu trop ardent va le rendre jaloux,

Laisse- moi caresser ton visage d’enfant.

 

Tu gis sur notre couche, apaisée, les yeux clos.

Je ne puis résister à spectacle si doux.

Pourtant ce n’est pas moi qui serai ton époux.

A cette pensée là, mon cœur pleure à sanglots.

 

Pourquoi, ce jour de mai, promeneur solitaire,

Alors que je songeais à quitter cette terre,

Me suis-je laissé prendre au charme de tes yeux ?

 

Et pourquoi ce matin, alors que tu sommeilles,

Suis-je venu te dire un éternel adieu,

Alors que notre amour promettait des merveilles.

Renée-Jeane Mignard

 

Autres poèmes  http://www.jepoeme.com/forum/poeme-rupture/Peine_capitale/496081/1.html  http://www.jepoeme.com/forum/poeme-rupture/Separation/540469/1.html 

 

 

Quelques textes personnels

Poèmes

Emploi du temps

Jour funeste

J'ai oublié...

Invitation au voyage

J'aime

Le Vieux lavoir

La Figale et la fourmi

La ballade du point virgule

Prose

Le temps élastique 

CopierCollerLaVie

Cloddie

Odeurs du pays perdu

Le bruit du vent  

Mon nouveau territoire

Fanfreluche

Ayayail !

Ysolde

Massacres  

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Index des auteurs cités

Tout un site sur

Amour-Humour

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Les concours

2006 - Mots imposés

Liste des prix 

Vos textes et commentaires

Prose

Chansons et poésies

"courtes mais bonnes"

Bulletin de vote

Dépouillement

Classement des textes

Distribution des prix et commentaires

Oeuvres collectives

Alphabet des planètes

Correspondances

Je t'écris d'un pays lointain

Lettre de rupture 

Livre d'or      

Liens Amis

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Amour-humour 

soseducation.org/

histoires de chats

Tout mon grenier

poudreurs d'escampette 

Le monde de MARTHEMU

rj-mignard 

au pieddumur

Échanges de liens proposé

Envoyez des Cartes virtuelles gratuites