L' Atelier d'écriture

de Super Daddy

© Claude Danis

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

depuis août 2011  

Recherche personnalisée

Accueil Atelier

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Écrivez-moi            Livre d'or 

Les techniques d'animation

Exemple de déclencheurs

Mots-valise

Une expression courante

Jeu de mot et tautogrames

Mots imposés.

Situation fascinante

Alphabet et acrostiche

Autres déclencheurs

Les enfants de Queneau

Poèmes et Haïku

Travail en groupe

Annonce d'offre d'emploi et lettre de motivation.

Lettres de rupture

Faits divers 

Accusation et plaidoirie

Le message mystérieux

Les Cartoons.

Décrire un objet ou un lieu

Un décor inquiétant: énigme

Dialogue

Novellisation

Mettre une histoire en chanson

A vous de m'en suggérer d'autres... 

Faire la synthèse d'une discussion

Textes remarqués

Le départ pour la guerre 

Un accident    L'enfant perdu

Après la mort d'une sœur 

Le rendez-vous  Fin de vie

L'adieu au marin

L'art de finir un roman 

Une conférence de Nasr Eddin

Ma belle-mère un désastre 

    Elle, c'est elle

Les enfants de Queneau

Elle est épatante

 La prière   Noël est triste

Ma première classe

La Fatwa du mollah

L'odeur du café 

La surdité / la cécité

L'informatique!

Heurts de la sortie

Lait de bébé 

Vos enfants ne sont pas vos enfants

La nouvelle carte du Tendre

Le Bourdon    La Faim

Mourir pour vous  

Jean Yann

Lavage de vitres 

6 témoignages sur 14/18

Pourquoi lire ? 

Bibliothérapie 

Le monde de MARTHEMU

The Book

Récits

Langues & Linguistes

 

Presse

Sarko

Merci de me faire part de toutes vos remarques et critiques.

Liens/ Nos Partenaires

compteur :

Google Analytic

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Folklore de Constantinople :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

Hommage à Raymond Devos qui est décédé hier.

(page créée le 16 juin 2006)

 

MOURIR POUR VOUS                 Et aussi "Parler pour ne rien dire"

 

Mesdames et messieurs,

je n'ai jamais osé vous le dire, par pudeur,

mais c'est fou ce que je vous aime !

Je n'ai vécu que pour vous,

et je suis prêt à mourir pour vous,

là, tout de suite... sur scène...

si vous le souhaitez !

... Je vous savais gens intelligents !  

 

 

Oui, je voudrais mourir sur scène, comme Molière!

Même pas dans un fauteuil.

Un strapontin suffirait à ma gloire!

 

(Au pianiste.)

Savez-vous une chose...

si je mourais là, tout de suite,

devant ces messieurs-dames,

je ne suis pas sûr que dans la salle,

il n'y aurait pas quelqu'un qui crierait: \

«Remboursez!»

(Au public, l'air sévère) .

Alors là, mesdames et messieurs,

mettons-nous bien d'accord !

Qu'il n'y ait personne pour suivre

mon enterrement comme pour Molière,

je veux bien !

 

Qu'il n'y ait pas d'oraison funèbre,

comme pour Molière,

je veux bien !

Mais rembourser ?

... JAMAIS !

D'ailleurs, vous savez fort bien

mesdames et messieurs,

qu'avec la conscience professionnelle qui me caractérise,

s'il fallait que je meure devant vous,

ce serait à la toute fin du spectacle,  

avant que le rideau ne tombe,

dans la tradition moliéresque!

 

Presse Pocket – p 1175

 

Vos commentaires ?

Des larmes des vraies pour mon Raymond adoré. Adrien.
Oui, grande figure qui disparaît de nos scènes françaises ! Heureusement, il nous reste ses écrits, et la mémoire des  inimitables jeux de mots de ce jongleur et de ce disséqueur de la langue française . CLOCLO
Merci Cloddy pour ce moment d'humour un peu noir un peu prémonitoire. Je me souviens de lui sur scène, comme d'un artiste complet, jongleur et musicien - je vais vous scier un tube (l'internationnale sur une scie musicale), il accompagnait Brassens dans sa dernière tournée (en 70), les voilà de nouveau ensemble. Philippe.
Sacré Monsieur Devos.  Il nous manquera, c'est certain.  Pour ceux qui ont eu la chance ou l'occasion de le voir sur scène, nos mémoires nous rappeleront toujours ces jeux fantastiques avec la langue française, à l'aide de ses yeux et son visage si parlant qu'ils n'avaient presque pas besoin de mots ! Lui l'infatigable, il aura maintenant le temps de se poser et de faire rire tous ses amis qu'il aura retrouvé là-haut. Dominique.
Merci d'avoir mis noir sur blanc ce témoignage, que j'ai entendu hier à la radio. Il avait du talent et de la sensibilité. 
J'ai entendu dire qu'il avait envie de mourir, ces derniers temps. Alors, j'espère qu'il est heureux, où qu'il soit. Barbara

Merci Super Daddy  de nous avoir envoyé ce sketch de Raymond qui va nous manquer. J'aime " le car pour Caen" qui je crois fut un de ces tous premiers  mais il en a fait tant et tous aussi formidables. Oui c'était un grand Monsieur.   Aimelasorc
Merci Cloddy de l'hommage.
J'adorais aussi ce grand homme qui m'a permis tant de réflexions et de rires. Il disait aussi: "Je  crois à l'immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître". Et hier quand j'ai posté le texte sur la bière, j'ai pensé à ce qu'il avait dit un jour:" L'autre jour, au café, je commande un demi. J'en bois la moitié. Il ne m'en restait plus". C'est lui qui disait aussi que le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter...  Je te remercie Cloddy. Bien à toi, Nadia.
Quelle bonne idée d'avoir ressorti ce sketche des tiroirs! Jusqu'où son ironie pouvait-elle aller. à se perdre dans ses mots en nous faisant encore sourire
  Merci super Daddy de nous l'avoir rappelé   Domino

 

Et aussi "Parler pour ne rien dire"


Parler pour ne rien dire par lylybel

Mesdames et messieurs ... Je vous signale tout de suite que je vais parler pour ne rien dire. 

Oh ! je sais ! Vous pensez : "S'il n'a rien à dire ... il ferait mieux de se taire !" Evidemment ! Mais c'est trop facile ! ... c'est trop facile ! Vous voudriez que je fasse comme tout ceux qui n'ont rien à dire et qui le gardent pour eux ?

Eh bien non ! Mesdames et messieurs, moi, lorsque je n'ai rien à dire, je veux qu'on le sache ! Je veux en faire profiter les autres ! Et si, vous-mêmes, mesdames et messieurs, vous n'avez à rien dire, eh bien, on en parle, on en discute ! Je ne suis pas ennemi du colloque. 

Mais, me direz-vous, si on en parle pour ne rien dire, de quoi allons-nous parler ? Eh bien, de rien ! De rien ! Car rien ... ce n'est pas rien. La preuve c'est qu'on peut le soustraire. 

Exemple : Rien moins rien = moins que rien ! Si l'on peut trouver moins que rien c'est que rien vaut déjà quelque chose ! On peut acheter quelque chose avec rien ! En le multipliant : Une fois rien ... c'est rien Deux fois rien ... c'est pas beaucoup ! Mais trois fois rien ! ... Pour trois fois rien on peut déjà acheter quelque chose ! ... Et pour pas cher ! 

Maintenant si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien : Rien multiplié par rien = rien. Trois multiplié par trois = neuf. Cela fait rien de neuf ! Oui ... ce n'est pas la peine d'en parler ! 

Bon ! Parlons d'autres choses ! parlons de la situation, tenez ! Sans préciser laquelle ! Si vous le permettez, je vais faire brièvement l'historique de la situation, quelle qu'elle soit ! Il y a quelques mois, souvenez-vous la situation pour n'être pas pire que celle d'aujourd'hui n'en n'était pas meilleure non plus ! Déjà nous allions vers la catastrophe nous le savions ... Nous en étions conscients ! Car il ne faudrait pas croire que les responsables d'hier étaient plus ignorants de la situation que ne le sont ceux d'aujourd'hui !

Oui la catastrophe, nous le pensions, était pour demain ! C'est-à-dire qu'en fait elle devait être pour aujourd'hui ! Si mes calculs sont justes ! Or, que voyons-nous aujourd'hui ? Qu'elle est toujours pour demain ! Alors je vous pose la question, mesdames et messieurs : Est-ce en remettant toujours au lendemain la catastrophe que nous pourrions faire le jour même que nos l'éviterons ? D'ailleurs je vous signale entre parenthèses que si le gouvernement actuel n'est pas capable d'assurer la catastrophe, il est possible que l'opposition s'en empare !

Vos commentaires ?

 

 

Quelques textes personnels

Poèmes

Emploi du temps

Jour funeste

J'ai oublié...

Invitation au voyage

J'aime

Le Vieux lavoir

La Figale et la fourmi

La ballade du point virgule

Prose

Le temps élastique 

CopierCollerLaVie

Cloddie

Odeurs du pays perdu

Le bruit du vent  

Mon nouveau territoire

Fanfreluche

Ayayail !

Ysolde

Massacres  

Mes jeux de plume saisis au vol :

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Index des auteurs cités

Tout un site sur

Amour-Humour

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Les concours

2006 - Mots imposés

Liste des prix 

Vos textes et commentaires

Prose

Chansons et poésies

"courtes mais bonnes"

Bulletin de vote

Dépouillement

Classement des textes

Distribution des prix et commentaires

Oeuvres collectives

Alphabet des planètes

Correspondances

Je t'écris d'un pays lointain

Lettre de rupture 

Livre d'or      

Liens Amis

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Amour-humour 

soseducation.org/

histoires de chats

Tout mon grenier

poudreurs d'escampette 

Le monde de MARTHEMU

rj-mignard 

au pieddumur

Échanges de liens proposé

Envoyez des Cartes virtuelles gratuites